Éclairage salle de bains

Retour

Eclairage salle de bains

Bien choisir l’éclairage de sa salle de bains La salle de bains d’aujourd’hui tend à devenir un lieu de détente et de mise en forme. Il faut donc réussir à combiner un éclairage général qui se doit fonctionnel avec un éclairage d’ambiance propice au bien-être.

L’éclairage général

Comme en France la salle de bains est souvent une pièce privée de lumière naturelle, principalement en appartement, l’éclairage artificiel se révèlera donc évidemment fondamental et ce, à toute heure de la journée.

Les luminaires que vous choisirez dépendront bien sûr de la surface à éclairer mais aussi du type de plafond que vous poserez. Les choix seront totalement différents si ce plafond offre ou non la possibilité d’encastrer. Un faux-plafond vous offrira un large choix de possibilités (spots encastrés halogènes ou leds, fibre optique, plafond tendu lumineux,…) et une meilleure répartition de la lumière en implantant plusieurs points lumineux alors qu’un plafond en dur limite les possibilités, le choix des produits et sera tributaire du nombre d’arrivées électriques, généralement une seule ! Mais attention à ne pas créer un faux-plafond avec un plenum insuffisant, c’est votre choix en éclairage qui définira la hauteur de ce plenum et non l’inverse…

Cet éclairage général de la pièce ne doit pas être agressif, ni trop intense, ni trop direct. La variation de lumière est une excellente solution pour la gestion du niveau d’éclairement que vous souhaitez selon votre sensibilité visuelle ou lorsque vous serez allongé dans votre baignoire.


L’éclairage ponctuel dirigé sur le miroir

Se maquiller, se raser, se coiffer…tout cela devant un miroir qui doit restituer la vérité sans brutalité mais sans complaisance, sans tricher sur les couleurs…

Il faudra donc opter pour des sources de lumière ayant un très bon rendu de couleur telles que les lampes halogènes, les tubes fluorescents ou les meilleures leds professionnelles du moment. La température de couleur de ces lampes sera choisie pour une ambiance chaude et variera entre 2700 et 3000 Kelvin.

Deux sources de lumière latérales sont préférables à un éclairage venant d’en haut ou d’en bas, la bonne orientation de cette lumière permettra d’éviter de créer des ombres sur le visage, au niveau du nez, du menton ou des arcades sourcilières. L’éclairage intégré directement dans le miroir est également une bonne solution si vous n’êtes pas sujet à l’éblouissance.

 


L’éclairage décoratif pour le plaisir

Bien sûr reste la possibilité d’ajouter des idées pour le plaisir de vos yeux et donner un cachet incontestable à votre projet. Que ce soit par l’intégration de luminaires discrets et design dans vos parois ou sols, autour de la baignoire ou dans la douche, par la réalisation d’un ciel étoilé, par la création de niches murales lumineuses, par l’adoption de chromothérapie pour le bien-être dans le changement de couleur,…toutes vos envies sont réalisables.

Notre équipe de spécialistes totalement dédiés aux projets en Eclairage vous accueillera avec plaisir et vous conseillera pour vous aider à réaliser vos projets des plus simples aux plus complexes.


Bien conseiller, c’est aussi bien installer

Il est important que vos travaux d’installation électrique soient confiés à un installateur professionnel car celui-ci maîtrise parfaitement les normes et les règles de sécurité à respecter.

Il est bien connu qu’eau et électricité ne font pas bon ménage ! Sachez donc que votre salle de bains est divisée en volumes de sécurité en fonction de distances par rapport aux points d’eau. A chaque zone est requis un niveau de classe de sécurité contre les chocs électriques et un indice de protection ( IP ) indiquant le niveau d’étanchéité à l’eau.